En février, c’est limpide, c’est la Journée mondiale des zones humides

Les zones humides

Dans les zones humides de France et de l’ensemble de l’hémisphère Nord, une grande partie de la biodiversité dort encore, vivant sobrement de ses réserves pour passer la fin de l’hiver.

Tout au long du dernier mois d’hiver, vous pourrez assister à sa lente sortie de la torpeur, qui explosera finalement avec le printemps. Venez, profitez des centaines d’animations de la Journée mondiale des zones humides pour découvrir tout au long de février ces milieux qui déborderont de vie sous peu.

Ciné-débats, sorties nature, expositions ou encore chantiers bénévoles partout en France vous révéleront les richesses de la biodiversité de ces milieux variés. Même si elles sont peu nombreuses (seulement 6 % des terres émergées), les zones humides abritent une multitude hors du commun de plantes et d’animaux. En France métropolitaine, on y trouve notamment :

  • 100 % des espèces d’amphibiens ;
  • 50 % des espèces d’oiseaux ;
  • 30 % des espèces végétales remarquables et menacées en France.zones humides et biodiversité

Le thème «Zones humides et biodiversité» retenu pour l’édition 2020 représente une occasion unique de mettre en avant la richesse des milieux humides, l’importance et l’état de leur biodiversité; ainsi que de promouvoir des actions pour stopper le déclin observé des nombreuses espèces qui y vivent.

Les zones humides

Hélas, en France, les deux tiers de la superficie des zones humides ont été détruits depuis le début du XXe siècle, soit trois fois la surface de la Corse. 25% des espèces des zones humides sont menacés d’extinction selon l’UICN.

disparition des zones humides

Ce sont autant de raisons pour que le secrétariat de la convention de Ramsar consacre la Journée mondiale des zones humides (JMZH) de 2020 au thème de la biodiversité de ces milieux.

C’est aussi pour cela que depuis de nombreuses années la Société nationale de protection de la nature lutte pour les zones humides de multiples façons :

Chaussez vos bottes ou prenez vos carnets, saisissez-vous d’une pelle ou d’un sac poubelle et venez nous rejoindre autour d’une mare ou dans un écomusée pour découvrir et vivre ces milieux, rencontrer ceux qui y vivent, fussent-ils animal ou humain, voire donner un coup de main pour les protéger.

Bref, mouillez-vous pour les zones humides !

Retrouvez en ligne le programme des animations près de chez vous.