Conférence UICN : Grands prédateurs faces à l’évolution du monde moderne, la cohabitation avec l’humain est-elle encore possible ?

  • Date : lundi 6 septembre
  • Horaire : 17h à 18h
  • Lieu : stand FNE

Conférence présentée par François Moutou, vétérinaire, épidémiologiste, vice-président de la SNPN

La « révolution néolithique » ne cesse d’intriguer les spécialistes. Pourquoi être passés d’un mode de vie nomade de chasseurs-cueilleurs à celui d’agriculteurs-éleveurs sédentaires il y a quelques millénaires ? Les données disponibles semblent indiquer que le niveau de vie de ces derniers est vite devenu inférieur à celui de leurs prédécesseurs (temps de travail quotidien augmenté, alimentation de moins bonne qualité, risques épidémiques accrus…).

Le mauvais accueil reçu par le retour de certains grands prédateurs, passés tout près de l’extinction dans un pays comme la France dans le courant des tout derniers siècles, peut-il encore se voir comme une mauvaise compréhension des liens unissant les vivants, ceux de la sphère domestique, comme ceux de la sphère non domestique, toujours associés à une image fantasmée du « sauvage » encore véhiculée par ce discours officiel ?