Règlementation

Le lac de Grand-Lieu occupe une dépression très ancienne et s’inscrit dans un vaste complexe de zones humides. Son bassin versant s’étend sur 42 communes (jusqu’en Vendée), couvrant près de 830 km2, lac compris. Il est alimenté par la Boulogne et ses deux affluents – la Logne et l’Issoire – et par l’Ognon. Les eaux du lac s’évacuent par le vannage de Bouaye vers la Loire via l’Acheneau.
La géométrie du lac varie en fonction des saisons : en hiver sa surface peut atteindre 6300 ha et en été elle se réduit jusqu’à 2500 ha. La profondeur maximale du lac est de l’ordre de 1,50 m en été et entre 2,5 et 3,5 m en hiver. Cette hydrologie variable dépend de nombreux facteurs : apports saisonniers très contrastés des affluents, évapo-transpiration estivale, effets des marées, variations du niveau de la Loire… Le niveau d’eau du lac est contrôlé artificiellement depuis 1964 par une écluse située à l’exutoire du lac (Bouaye), en fonction des saisons et selon les cotes préconisées.
Le lac de Grand-Lieu joue un rôle important d’écrêtage de crue.

Les terrains classés en Réserve naturelle nationale (décret de classement) occupent 2695 ha de la superficie inondable et correspondent à la zone centrale du lac. Ils font partie du domaine privé de l’État affecté depuis 2008 au Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages lacustres. La réserve naturelle ne couvre que 5% des rives du lac.

Le décret du 10 septembre 1980, portant création de la réserve naturelle du lac de Grand-Lieu précise que « la circulation des personnes et des véhicules, ainsi que la divagation des animaux domestiques, est interdite en tout temps sur l’ensemble de la réserve ».

La plupart des terrains entourant la réserve sont des propriétés privées. 650 ha, qui jouxtent la réserve à l’est, appartiennent à la Fondation nationale pour la protection des habitats de la faune sauvage, gérés par la Fédération départementale des chasseurs de Loire-Atlantique et sont classés depuis la fin 2008 en Réserve naturelle régionale. D’autres propriétés (appartenant à la SNPN et au Conservatoire du Littoral) bénéficient également d’une gestion « conservatoire ».
Le périmètre de la réserve, 28,11 km, ne correspond à aucune délimitation écologique ou physique pour des raisons historiques liées au morcellement et à la vente des parcelles périphériques.

Code RNF : RNN 048

Coordonnées géographiques (WGS84) :
limite nord : N47°08’06’’
limite sud : N47°03’24’’
limite ouest : W001°43’41’’
limite est : W001°39’03’’

Réserve naturelle nationale
Réserve naturelle régionale
Site d’importance communautaire
Site classé / Site inscrit


Autres statuts de protection