Réglementation

Une protection règlementaire

Créée en 1927 sous le nom de « Réserve zoologique et botanique de Camargue », la Réserve naturelle nationale de Camargue a été officiellement classée en Réserve naturelle le 24 avril 1975.

Une réglementation stricte est appliquée sur le site, qui se doit d’être respectée par ses usagers et qui est définie dans l’arrêté de création de la Réserve.

Cet arrêté définit la protection de la nature comme mission prioritaire, en fixant les modalités de son application.

La gestion actuelle vise à favoriser l’expression de toutes les communautés animales et végétales qui se succèdent au cours des saisons et des années dans un contexte de forte irrégularité climatique.

Une tâche délicate dans un delta très artificialisé, endigué et dominé par les activités économiques.

C’est pourquoi la Réserve naturelle nationale de Camargue possède une protection intégrale.

Accès interdit : L’accès des personnes et des animaux domestiques est interdit sur tout le territoire de la Réserve, à l’exception des zones décrites ci-dessous, afin d’éviter toute perturbation de la faune et flore de ce lieu très fragile.

Digue à la mer : La circulation piétonne et cycliste est autorisée sur la portion de digue à la mer traversant la Réserve. Les animaux domestiques y sont autorisés dès lors qu’ils ne divaguent pas. La circulation équestre est interdite.

Plage (hors dunes) : La circulation piétonne, cycliste et équestre est autorisée sur la plage depuis le sud des dunes jusqu’à la mer. L’accès aux dunes est strictement interdit. Les animaux domestiques sont autorisés sur la plage dès lors qu’ils ne divaguent pas dans les dunes.

Salin de Badon : L’entrée à Salin de Badon n’est possible qu’avec une autorisation délivrée à la Capelière par la directrice. Les chiens y sont interdits, même tenus en laisse. La circulation piétonne se fait sur les sentiers balisés prévus à cet effet.

Photographie interdite : La photographie est interdite sur la Réserve, à l’exception de la digue à la mer. Elle est cependant permise, sur autorisation de la directrice, sur les sentiers et dans les observatoires de Salin de Badon.

Cueillette des fleurs interdite : La cueillette est interdite sur toute la Réserve, incluant la digue à la mer, afin de préserver l’intégrité de la flore du territoire.

Déchets interdits : L’abandon des déchets est interdit car ils sont source de pollution. Une poubelle est disponible au phare de la Gacholle.

Feu interdit : Il est interdit de faire du feu ou de porter le feu sur la Réserve car les dégâts occasionnés peuvent être très graves.

Camping interdit : Le camping et le bivouac sont interdit sur la Réserve afin de limiter le dérangement de la faune et la dégradation des milieux.

Circulation de véhicules à moteur et de bateaux interdite : La circulation des véhicules à moteur et des bateaux est interdite sur la Réserve afin de préserver la quiétude des lieux et éviter les dégradations des milieux.

Chasse interdite : La chasse, incluant la pénétration dans la Réserve pour ramasser tout animal blessé ou tiré en dehors de la Réserve, est strictement interdite sur l’ensemble du territoire de la Réserve. La Réserve est une zone de quiétude pour la faune sauvage et aucun acte de chasse quel qu’il soit n’y est toléré.

Pêche interdite : La pêche, de quelque manière qu’elle s’exerce, est interdite sur la Réserve.

Autres mesures de protection

Au-delà du classement en Réserve naturelle, d’autres mesures de protection concernent également le site de la Réserve naturelle nationale de Camargue : Site classé (1942), Site inscrit (1963), Diplôme du Conseil de l’Europe (1966), Réserve de Biosphère « MAB » (1975), site RAMSAR (1986), Zone Naturelle d’Intérêt Faunistique et Floristique (ZNIEFF), Zone de Protection Spéciale (ZPS)…