Nos partenaires

Organisme de tutelle

La Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de PACA : organisme de tutelle, la DREAL PACA est un service régional de l’État en région chargée d’élaborer et de coordonner les politiques de l’État, notamment en matière de préservation de la qualité des milieux, de la biodiversité et des paysages. Elle nous permet d’assurer sereinement nos missions grâce à la dotation de fonctionnement global qu’elle nous accorde chaque année.

Propriétaire

Le Conservatoire du littoral : propriétaire des terrains en Réserve et des autres terrains voisins dont la SNPN – RNN de Camargue assure la gestion, le Conservatoire du littoral est un établissement public chargé d’acquérir des parcelles du littoral menacées par l’urbanisation ou dégradées pour en faire des sites restaurés, aménagés, accueillants dans le respect des équilibres naturels. Il nous aide à la rénovation et à l’entretien de la Réserve, du bâti mais également du non-bâti. C’est notamment grâce à lui que le gîte de Salin de Badon et le Phare de la Gacholle servent de lieux d’accueil.

Partenariats

Pour réaliser au mieux les actions planifiées dans le plan de gestion, des partenariats sont passés avec des structures extérieures.

Parmi nos soutiens réguliers, nous avons

des organismes publics et des collectivités territoriales… :

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur nous permet de réaliser nos projets d’accueil du public, mais également nos travaux sur la qualité de l’eau du système Vaccarès. Les chantiers d’été sont aussi réalisés grâce à son soutien, de même que la cogestion du site des Etangs et marais des salins de Camargue ;

L’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse est un organisme public ayant pour mission d’initier, à l’échelle de son bassin versant, une utilisation rationnelle des ressources en eau, la lutte contre la pollution et la protection des milieux aquatiques. Elle nous permet à ce titre de réaliser des études sur la qualité de l’eau du système Vaccarès. En 2016, elle nous a également permis de réaliser notre plan de gestion 2016-2020 avec la méthode des Open Standards ;

Le Département des Bouches-du-Rhône mène une politique environnementale qui se décline notamment autour de la protection de la biodiversité, de la gestion des sites protégés et du soutien aux associations environnementales. Ainsi, en plus de financer une partie de l’accueil du public, des chantiers d’été et de la cogestion du site des Etangs et marais des salins de Camargue, il participe financièrement aux actions que l’on mène en 2017 sur les 90 ans de la Réserve naturelle nationale de Camargue ;

La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de PACA est un service déconcentré de l’Etat dont l’objectif est de renforcer le lien social à travers des politiques de cohésion territoriale et des politiques éducatives et de jeunesse notamment. Elle nous aide ainsi à réaliser les chantiers bénévoles proposés tous les étés aux personnes voulant donner un coup de main durant les vacances estivales ;

… et des organismes privés

qui nous soutiennent également de manière régulière :

La Fondation du Patrimoine est une organisation privée indépendante qui œuvre à la restauration et la valorisation du patrimoine français. Elle nous soutient financièrement dans notre projet de restauration des milieux naturels à la Capelière. Grâce à elle, nous avons enlevé des frênes américains et remis en eau un marais, enlevé des baccharis (espèce exotique envahissante), posé une clôture pour un pâturage, etc. ;

Le WWF est une ONG internationale dédiée à la protection de l’environnement. Il nous aide pour la restauration du fonctionnement hydraulique naturel sur les terrains en cogestion des Etangs et marais des salins de Camargue pour préserver sa biodiversité ;

Les généreux donateurs sont toutes ces personnes de l’ombre qui donnent chacun selon leurs possibilités mais qui, lorsque nous mettons ces contributions bout à bout, nous permettent d’avancer toujours un peu plus vers notre mission principale de préservation de cette magnifique Réserve.

Certains partenariats techniques nous sont également indispensables :

La Fondation Tour du Valat : organisme privé de recherche, la Tour du Valat s’est fixée comme mission d’assurer la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides méditerranéennes en améliorant la compréhension de leur fonctionnement et en mobilisant une communauté d’acteurs. Une étroite collaboration s’est créée entre la Tour du Valat et nous portant notamment sur les suivis et études des communautés animales et végétales, de la dynamique des habitats et écosystèmes en Camargue ou encore du fonctionnement hydrologique du système Vaccarès et leur modélisation. La Tour du Valat est de plus l’un de nos partenaires, avec le PNR de Camargue, dans la cogestion du site des Etangs et marais des salins de Camargue ;

Le Parc naturel régional de Camargue (PNRC) : organisme public possédant des missions de protection et gestion du patrimoine naturel et culturel et d’aménagement du territoire, le PNRC est l’un de nos partenaires, avec la Tour du Valat, dans la cogestion du site des Etangs et marais des salins de Camargue ;

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) : établissement public sous la double tutelle des Ministères chargés de l’Ecologie et de l’Agriculture, ses missions répondent aux axes majeurs que sont notamment la surveillance des territoires et la police de l’environnement et de la chasse et des études et recherches sur la faune sauvage et ses habitats. Nous travaillons en partenariat avec l’ONCFS dans le cadre des dénombrements mensuels des populations d’anatidés et foulques hivernant en Camargue. De part ses missions de police de l’environnement, l’ONCFS vient ponctuellement en appui aux opérations de garderie sur la Réserve en cas de besoin ;

Le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles (CBNMed) : rattaché au Parc national de Port-Cros qui en assure la gestion administrative, le CBNMed a pour but de réaliser l’inventaire de la flore et des habitats naturels et semi-naturels sur l’ensemble des régions méditerranéennes continentales françaises en collaboration avec un réseau de scientifiques de terrain. En effectuant des prospections botaniques sur la Réserve de Camargue, il complète et actualise ainsi les inventaires floristiques sur le territoire de la Réserve ;

L’Agence régionale pour l’environnement et l’écodéveloppement de PACA (ARPE PACA) : agence publique régionale, l’ARPE PACA a pour vocation d’aider et d’accompagner les collectivités territoriales à la prise en compte de l’environnement et à la mise en œuvre du développement durable en PACA. Elle est également animatrice du Réseau régional des gestionnaires d’espaces naturels protégés visant à développer les échanges d’expériences, de compétences et de savoir-faire entre ses membres. Etant membre du Réseau depuis de nombreuses années, nous travaillons en collaboration avec l’ARPE PACA sur le projet « Chemins de la biodiversité » visant à sensibiliser un large public à la biodiversité, et sur le rapprochement des gestionnaires d’espaces naturels protégés avec les entreprises en vue de faciliter et renforcer les partenariats techniques et financiers avec elles ;

Les lycées agricoles de Rivesaltes et de l’Isle-sur-la-Sorgue : dans le cadre de leurs objectifs d’enseignement à l’utilisation d’outils techniques, d’organisation de chantiers, d’actions de génie écologique et de cohésion de classe, les lycées agricoles travaillent conjointement et régulièrement avec nous pour la réalisation de travaux d’aménagements des infrastructures d’accueil du public. Nous leur présentons également notre travail de gestion et de protection de la Réserve et les sensibilisons aux pratiques environnementales ;

La maison d’arrêt de Nîmes : avec l’aide du service pénitentiaire d’insertion et de probation de la maison d’arrêt de Nîmes, la SNPN – Réserve de Camargue concourt à la préparation de la réinsertion des personnes détenues et à la lutte contre la récidive en organisant des journées de travaux d’entretien sur la Réserve de Camargue ;

Les gendarmeries d’Arles et des Saintes-Maries-de-la-Mer , etc.