La protection des zones humides

La SNPN a participé à la création de la convention de Ramsar de 1971 sur les zones humides et assure aujourd’hui sa politique de sensibilisation. L’action de la SNPN en faveur de ces milieux remarquables est quotidienne : elle gère deux réserves nationales en zones humides et œuvre, depuis 2007, à la préservation des milieux humides d’Île-de-France. Enfin, elle coordonne et anime le laboratoire d’idées « Zones humides » qui émet des avis et fait des propositions pour la préservation de ces milieux.


La protection des espèces et des milieux menacés

Les actions que la SNPN effectue pour la sauvegarde de la biodiversité s’inscrivent dans la durée : participation à des campagnes pour la protection des grands mammifères, préservation d’habitats menacés et restauration des milieux dégradés, sensibilisation des citoyens à la nature de proximité.


L’éducation, la sensibilisation

À travers ses actions d’animation, ses sorties éducatives et son réseau d’adhérents, la SNPN contribue à une meilleure connaissance de la nature et à son respect. Envie de sorties ou d’animations nature ? Consultez le programme dans notre agenda ou dans Le Courrier de la Nature.

Documents et outils pédagogiques :

La SNPN met à disposition du public et de ses partenaires les plaquettes, les kakémonos, les outils pédagogiques, les guides et les brochures, qui reflètent les activités de l’association. Pour en savoir plus : Documents et outils pédagogiques


 Les projets en cours :

Le suivi des populations de Sonneur à ventre jaune

Le Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) est un petit amphibien de la famille des Bombinatoridae. Depuis 2013, la SNPN entreprend un programme de préservation de cette espèce en vallée du Petit Morin. Il s’agit de suivre la population de Sonneur à ventre jaune et donc d’identifier les sites où il se trouve.

Pour en savoir plus sur ce programme : Suivi des populations de Sonneur à ventre jaune

et aussi :  Actions conservatoires en faveur du Sonneur à ventre jaune


L’inventaire des mares

L’inventaire des mares d’Ile-de-France, programme participatif animé par la Société nationale de protection de la nature  depuis 2010, a déjà permis de recenser près de 22 300 mares. A travers l’amélioration des connaissances et la sensibilisation des franciliens à la protection de ces micro-zones humides, l’objectif du programme est de parvenir à une meilleure prise en compte des mares à différentes échelles (notamment dans les politiques d’aménagement). La SNPN souhaite ainsi mettre en œuvre une véritable dynamique régionale de préservation de ces milieux.

Pour participer à l’inventaire, rendez vous sur le portail : http://www.snpn.mares-idf.fr/


 Correspondant non-gouvernemental de la CESP de Ramsar en France

La SNPN est le correspondant non-gouvernemental français de la convention de Ramsar sur les zones humides pour la CESP depuis 2011. Autrement dit, elle est le point de contact de la convention auprès des associations pour tout ce qui est relatif aux questions de Communication, d’Éducation, de Sensibilisation et de Participation du public (apprentissage par l’action : sciences participatives, bénévolat, etc.).

C’est en effet par ces moyens qu’il est possible d’attirer, de motiver, de renforcer et de mobiliser l’action individuelle et collective au service de la biodiversité des zones humides. L’objectif de cette politique de communication au service de ces milieux est donc d’aller bien plus loin que la simple diffusion pour informer : il s’agit de changer les perceptions qu’ont les gens de ces milieux, puis de modifier leurs comportements pour qu’ils les prennent mieux en compte. C’est notamment dans ce cadre que la SNPN édite Zones Humides Infos, anime le groupe « Communication » du Groupe national pour les milieux humides et prend part à la Journée mondiale des zones humides, à la Fête des mares, à la Fête de la nature, etc.