Le 3 décembre à 15h35 sur France 5 : la première diffusion du film « Le lion après l’Éden »

Au sud-est du Tchad,  dans le Parc National de Zakouma, Léa, jeune lionne de deux ans, vient de donner le jour à ses premiers lionceaux. Isolée sous un arbre avec ses trois bébés pendant leurs premières semaines, comme c‘est la coutume chez les lions, Léa s’inquiète pour leur avenir. La saison sèche est de plus en plus sèche et les trombes d’eau sont de plus en plus nombreuses et violentes  pendant  la saison humide. Au bout du compte, l’aridité s’accroît. La savane de Léa et de ses petits va-t-elle se transformer en désert, comme le nord du Tchad qui était jadis aussi verdoyant que Zakouma ?  C’était il y a 7 millions d’années. Tumaï, un hominidé dont les fossiles y ont été découverts, vivait là entouré  de grands animaux dont certains sont les ancêtres de Léa. La lenteur des changements du climat a permis alors à ces espèces d’évoluer et de se déplacer vers le sud, resté plus humide.  Mais au XXIème siècle, les perturbations rapides du climat  vont-t-elles laisser aux lions et aux humains le temps de déménager une nouvelle fois ?

52’ – 2017 – ECOMÉDIA, le 3 décembre 2017 sur France 5 à 15h35

Réalisation : Marie-Hélène Baconnet (administratrice de la SNPN)

Avec la voix de Macha Méril

Musiques : Jean-Yves Bosseur et Rodolphe Vrillaud

Avec la participation du Professeur Michel Brunet, Collège de France, et de Patrick Vignaud, Université de Poitiers

Et n’oubliez pas les deux autres rendez-vous  sur France 5 :

Le renard polaire après l’Éden : le dimanche 10 décembre 2017 à 15h35.

Ce film a été tourné en Islande et au Canada, avec une séquence renard roux tournée en Bourgogne. Le renard polaire est persécuté en Islande depuis l’arrivée des Vikings et le réchauffement climatique vient encore lui compliquer la vie.

Le renne après l’Éden : le dimanche 17 décembre 2017 à 15h35.

Tourné en Finlande (Laponie) et dans le nord de la Norvège, ce film raconte l’histoire du renne du Père Noël, un râleur qui rêve de liberté et qui, après son évasion des enclos privilégiés du Père Noël, s’aperçoit que la vie d’un renne de troupeau n’est pas un long fleuve tranquille…( les humains sont carnivores  et le climat se réchauffe !…).